Audit RPS

dervicheL’audit RPS, quel qu’en soit le déclencheur (direction, CHSCT, inspection du travail ou  médecine du travail), doit être mené en toute impartialité.

L’audit doit :

  • aider l’entreprise à respecter la loi en rappelant les procédures internes nécessaires;
  • fournir une vision aussi objective que possible de la situation ;
  • proposer des pistes et une méthode de travail pour résoudre les difficultés éventuellement identifiées.

L’audit comprend un certain nombre d’étapes:

  • entretien avec la direction.
  • vérification du Document Unique des risques et évaluation des indicateurs
  • entretien avec des membres du CHSCT;
  • entretien avec quelques membres du personnel pouvant apporter une vue pertinente

Un rapport d’audit est présenté durant une réunion du CHSCT

iI est souvent fait état de questionnaires; ceux-ci sont intéressants pour pouvoir comparer des groupes et évaluer l’évolution de la situation dans le temps. Pour obtenir une compréhension plus “fine” des situations souvent complexes, on utilisera plutôt les entretiens.